Alarme de piscine

Accueil Alarme de piscine

Il y a 7 produits

L'alarme de piscine

L’alarme de piscine est un dispositif de sécurité pour la piscine. Elle sonne pour vous prévenir en cas de chute dans le bassin.

Il existe deux types d’alarmes de piscine qui sont conformes à la normes NF P90 307, l’alarme immergée et l'alarme périmétrique (infrarouge) destinées aux piscines enterrées. L’alarme de piscine est un équipement indispensable et obligatoire pour tout propriétaire de piscine enterrée. Soumise à réglementation, elle garantit la sécurité de vos enfants en limitant l’accès à votre bassin

Les types d'alarme piscine

L’alarme de piscine immergée est composée d’une sonde et d’une centrale équipée d’un clavier, d’une télécommande ou d’une clé permettant de gérer le fonctionnement de l'alarme et d’une sirène.

La sonde doit être placée sous la surface de l’eau afin de détecter tout mouvement. Une deuxième alarme est recommandée pour les piscines de plus de 50 m2.

L’alarme immergée de piscine est très simple à installer, très discrète et elle est aussi la moins chère des alarmes homologuées. A noter qu’elle vous avertit seulement quand la chute a eu lieu et vous laisse peu de temps pour intervenir.

alarme-de-piscine_1

L'alarme périphérique se compose de plusieurs bornes qu'il faut installer tout autour de la piscine.

Ces bornes doivent etre fixes sans possibilité de les déplacer, elles sont reliées à une centrale, émettent des faisceaux infra-rouge invisibles à l'oeil nu et sont connectées entre elles Dés qu'un animal domestique, un adulte ou un enfant vient franchir le périmètre crée par les bornes, le faisceau est interrompu ce qui déclanche automatiquement la sirène. Aussi reactive que l'alarme immergée, l'alarme périphérique présente l'avantage de prévenir avant la chute dans l'eau, ce qui laisse le temps de réagir et d'intervenir plus rapidement. Les risques de noyade sont donc moindres.

alarme-de-piscine-perimetrique

Règles principales de fonctionnement d’une alarme de piscine

  • La puissance sonore de la sirène de être au minimum de 100 décibels à un mètre.
  • L'alarme doit se réactiver seule après la baignade.
  • La centrale doit avoir des indicateurs en cas de dysfonctionnement, par exemple pour signaler une usure des piles.
  • La sirène ne doit pas se déclencher lorsque les robots de nettoyage ou le système de filtration se mettent en route
  • Le dispositif pour la mise en marche et l'arrêt doit être sécurisé pour éviter que les enfants éteignent l’alarme.